Vous habitez à Paris

et votre logement social

n'est plus adapté ?

Échangez-le !

Je m'inscris

Les bailleurs participants

Pour répondre aux attentes de mobilité résidentielle de leurs locataires, les acteurs franciliens du logement social se mobilisent et vous proposent une solution innovante : la plateforme Échanger Habiter.

Cette bourse d’échange de logements sociaux vous ouvre la possibilité d'accéder directement à de nouvelles offres de logement. En vous inscrivant sur le site, vous devenez acteur de votre parcours résidentiel. Renseignez vos critères de recherche et la plateforme sélectionnera les annonces de locataires avec lesquels l’échange est envisageable.

J'échange mon logement en 5 étapes

1. Je m'inscris sur echangerhabiter.fr

Je crée mon compte sur le site. Je dépose une annonce pour présenter mon logement (description et photos) et je définis mes crtères de recherche (taille du logement, locatalisation, loyer, ...)

2. Je cherche un logement

Je consulte les annonces répondant à mes critères de recherche, déposées par les locataires qui pourraient être intéressés par mon logement.

3. Je visite

J'entre en contact ou je suis contacté par des locataires inscrits. Si nous sommes intéressés, nous organisons la visite de nos logements. En cas d'accord, nous pouvons créer un dossier d'échange

4. Ma demande est étudiée

Nous complétons chacun un dossier d'échange, qui sera étudié par les bailleurs. Si les conditions règlementaires d'attribution sont respectées, les dossiers sont présentés à la commission d'attribution des logements de chaque bailleur.

5. Nous déménageons

Une fois nos dossiers validés, nous fixons la date de nos déménagements avec nos bailleurs. Nous signons nos nouveaux baux. Puis, nous réalisons les états des lieux de sortie et d'entrée et nos déménagements respectifs le même jour

Nous répondons à vos questions...

Vous devez être titulaire d’un bail avec l’un des 12 bailleurs adhérents de la plateforme (à ce jour, seuls les locataires parisiens sont concernés).

 Vous ne pouvez pas vous inscrire dans un petit nombre de cas, si :

  • si votre bail est régit par la loi de 1948 ou comprend une clause de précarité
  • si une procédure contentieuse pour troubles de jouissance est engagée par votre bailleur à votre encontre
  • si votre logement est destiné à être réhabilité, vendu ou détruit
  • si votre logement présente certaines spécificités : unité de logement spécialisé, atelier d’artiste
  • si vous avez donné votre congé

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire et que votre situation ne répond pas aux critères d’exclusion énoncés ci-dessus, nous vous invitons à prendre contact directement avec votre bailleur.

Oui, bien sûr. En revanche, vous ne pourrez initier qu’un dossier d’échange à la fois, avec un autre locataire.

Oui, seuls les échanges répondant aux conditions et critères d’attribution pourront être validés par les commissions d’attribution des logements. Par exemple, votre échange pourrait être refusé si une dette de loyer persiste sans solution de règlement, si vos ressources dépassent les plafonds d’attribution, si la taille du logement n’est pas adaptée à celle de votre ménage...

En revanche, si l’échange souhaité répond aux conditions d’échange de droit, prévus par la loi à l’article 9 de la loi du 6 juillet 1989 (logements situés dans un même ensemble immobilier - une des deux familles comporte au moins trois enfants - l'échange accroît la surface du logement occupé par la famille la plus nombreuse), alors il n’est pas soumis à la décision de la commission d’attribution.

Tous les travaux d’embellissement et de remise en état sont à votre charge.

Seuls les travaux liés à la sécurité seront pris en charge par le(s) bailleur(s).

Oui. Vous devrez donner congé de votre logement actuel et vous signerez un nouveau bail pour le nouveau logement après.

Oui. Chaque locataire signe un nouveau contrat de location. Le loyer et les charges correspondront au nouveau logement dans lequel il emménage.

Un projet multi-bailleurs...

coordonné par

impulsé par

(548) 480-8943 la mairie de Paris

soutenu par 

le préfet de la région d'Ile-de-France Action Logement